top of page
  • Adrien

EFT : Une Technique Vraiment Étrange

J’ai peur des aiguilles. Alors, lorsqu’on évoque une technique proche de l’acupuncture, mais sans piqûre, ça m’intrigue. Bien sûr, se passer des aiguilles n’est pas une fin en soi, l’EFT vise d’abord à nous libérer des émotions oppressantes telles que le stress, la peur, la colère… Donc pas d’aiguilles, pas de stress, pas de peur et ce n’est pas tout, mesdames et messieurs, l’EFT ne requiert pas de médicaments non plus. C’est une occasion à ne pas manquer qui s’offre à vous : aujourd’hui, nous voyons comment nous libérer de nos émotions grâce à l’EFT.




Qu’est-ce que l’EFT ?

EFT signifie Emotional Freedom Technic. C’est une technique de libération émotionnelle qui cherche à réduire l’anxiété, le stress et les phénomènes qui en découlent. Elle permet donc de gérer une faible estime de soi ou des comportements addictifs, par exemple. Elle fait partie du courant appelé psychologie énergétique et ne doit pas être confondue avec le Emotion Focus Therapy une autre technique également utilisée en psychologie.

L’EFT repose sur des principes à l’intersection de la médecine traditionnelle chinoise et de la médecine moderne.

La médecine traditionnelle chinoise postule que l’énergie circule dans le corps en suivant des méridiens. Lorsque le flux d’énergie est déséquilibré, des troubles de différentes natures peuvent apparaître. Des techniques comme le qi gong, le yoga ou le feng shui visent à rétablir un flux d’énergie optimal pour nous guérir ou nous amener à l’épanouissement. L’acupuncture repose sur l’idée qu’il « suffit » de stimuler l’entrée ou la sortie des méridiens pour altérer l’écoulement de l’énergie et rétablir l’équilibre.

La neurobiologie, pour sa part, indique que plus une connexion neuronale est sollicitée, plus elle se renforce. Il devient difficile de se détacher des vieilles habitudes tandis que l'entraînement renforce nos compétences.

L’EFT appartient aux méthodes dites psychocorporelles. Elle combine des stimulations psychiques et corporelles et propose ainsi de :

  • tapoter les terminaisons méridiennes, donc sans aiguille et sans piqûre pour favoriser notre réceptivité ;

  • se focaliser sur les émotions que l’on cherche à dénouer et prononcer des affirmations positives pour créer de nouvelles connexions neuronales.

Gary Craig imagine l’EFT en 1993. Il s’inspire des travaux du psychologue Roger Callahan qui vient de mettre au point la technique TFT (Thought Field Therapy) relativement complexe. Craig cherche alors à créer une méthode suffisamment simple pour être utilisable par tout un chacun.

La PNL ou la méthode Coué utilisent également des principes basés sur les affirmations positives, la concentration sur les émotions ou des déclencheurs tactiles. Cependant, la PNL ne cherche pas particulièrement à stimuler des méridiens. La méthode Coué conditionne un comportement et non pas une émotion. Malgré des points communs, les théories qui se cachent derrière la PNL, la méthode Coué et l’EFT présentent des différences notables.

Sur le plan scientifique, la technique fait l’objet de plusieurs études parmi lesquelles certaines « prouvent » la pertinence de l’EFT lorsque d’autres soulignent les lacunes des travaux précédents. Pour certains, l’EFT copie simplement les gestes issus d’autres techniques. Il est donc difficile d’obtenir une évaluation claire de la méthode. Cependant, il me semble intéressant de la tester et de simplement observer si l’on ressent un mieux ou non.

Comment se détendre avec les points d’acupression ?

EFT propose de presser 7 fois certains points de digipuncture, dans un ordre précis :

  • Le point karaté. Il s’agit du tranchant de la main, le renflement sous l’auriculaire.

  • La base des sourcils. Le point se trouve sur les premiers poils. Il y en a un pour chaque œil, même s’ils sont assez proches l’un de l’autre.

  • Le côté de l’œil. Le point se trouve sur l’os, juste au coin extérieur des paupières ;

  • Le dessous de l’œil. Là encore, vous devrez presser au bord de l’os.

  • Sous le nez.

  • Le creux du menton ;

  • Sous la clavicule. Le point se trouve sur la zone charnue, au coin de la clavicule et du sternum.

  • Sous l’aisselle. À hauteur du mamelon.

  • Le sommet du crâne, au-dessus des oreilles.

Certains auteurs recommandent également de presser 5 autres points sur les doigts ou entre les tendons de la main.

Avant de rentrer dans l’EFT à proprement parler, vous pouvez tapoter ces points et observer si vous vous sentez plus relaxé ou non. Au début, vous pouvez même tourner un petit peu autour de chaque point pour chercher un endroit précis qui produirait une sensation de relâchement plus intense.

On conseille parfois d’utiliser deux doigts pour augmenter la surface de pression et s’assurer de presser le point, même si vous ne l’avez pas localisé précisément.

Bien sûr, plusieurs de ces terminaisons méridiennes existent en double, sur le côté gauche et le côté droit. Vous pouvez les presser simultanément en utilisant les deux mains. En revanche, pour les points au centre du visage, n’utilisez qu’une seule main pour être certain d’appuyer dessus et non pas de chaque côté.

Comment gérer ses émotions grâce à l’EFT ?

La digitopuncture ne suffit pas à faire de l’EFT. La stimulation tactile crée un contexte favorable à la reconfiguration des émotions. Encore faut-il saisir cette occasion. La technique préconise d’augmenter notre charge émotionnelle pour activer les connexions neuronales correspondantes. Des affirmations positives viennent se superposer pour intégrer un sentiment constructif dans le système. Ça vous semble un peu technique ? Dans les faits, cela reste assez simple.

Augmenter la charge émotionnelle

Pour augmenter la charge émotionnelle, vous allez réfléchir aux questions suivantes :

  • Quelle émotion vous perturbe ?

  • Quelles images viennent à votre esprit lorsque vous ressentez ces émotions ?

  • Comment l’émotion se traduit-elle physiquement ?

  • Que pensez-vous de vous-même lorsqu’elle se manifeste ?

  • Quelle est l’intensité de ce sentiment sur une échelle de 1 à 10 ?

Ensuite, vous allez créer une phrase qui réunit ces éléments et se termine par « je m’aime » ou « je m’accepte comme je suis ». Vous obtiendrez par exemple : « Même si j’ai peur d’exposer mon projet à des investisseurs, si je ressens une boule au ventre et que je me trouve ridicule, je m’aime ».

Casser l’inaction

L’inertie est le propre de l’esprit humain. On veut changer les choses, mais il y a tellement d’autres priorités… Cette inertie est connectée à un méridien qui débouche sur le point karaté, sur la main. C’est la raison pour laquelle cette terminaison porte également le joli nom de point d’inversion psychologique.

Pour casser l’inertie, vous allez stimuler le point karaté. Tapez dessus plusieurs fois de suite en répétant 3 fois la phrase que vous avez précédemment imaginée.

Ancrer l’affirmation

Vous allez maintenant boucler sur les autres points EFT en répétant votre phrase 3 fois sur chaque point.

On ne peut pas détruire une émotion ou une pensée limitante. Lorsque nous retirons quelque chose de notre esprit, un autre sentiment vient combler le vide. Et trop souvent, ce sentiment se révèle négatif lui aussi. L’idée consiste donc à remplacer ou à transformer nos pensées en intégrant un sentiment positif.

Vous pouvez rencontrer des difficultés. Elles ne diminuent pas votre valeur. Avec l’EFT, vous pouvez prendre conscience que votre valeur est indépendante des situations auxquelles vous faites face. Et donc le fait d’être dans une situation tendue ne vous empêche pas de ressentir de la plénitude ou de l’amour pour vous-même.



La séquence EFT que nous avons vue ensemble est une version simple, générique et accessible à tous. Il en existe d’autres. Si vous souffrez d’un traumatisme important, il sera plus pertinent de vous adresser à un praticien certifié en EFT. Il pourra vous accompagner pour exprimer votre ressenti et cibler plus précisément les points à stimuler. En attendant, vous pouvez déjà expérimenter celle-ci et observer les effets de cette étrange technique.

Pour vous motiver au quotidien, n’hésitez pas à consulter la chaîne YouTube de Jo Sainz. Chaque semaine, ses vidéos nous aident à faire le plein d’énergie pour relever de nouveaux défis. Abonnez-vous.


À bientôt.







13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page