Peur de se lancer : Transformez le doute en force

Dernière mise à jour : 8 avr.


Vivre une vie plus intense, devenir plus fort, changer, c’est aussi réaliser des choses pour la première fois. C’est sortir de sa zone de confort. Oui, mais voilà, sortir de sa zone de confort, c’est se retrouver dans l’incertitude, douter et, parfois, avoir peur. Alors, comment faire le premier pas ? Comment dépasser la peur de se lancer ? C’est le sujet d’aujourd’hui.






Qu'est ce que la peur ?

Le courant est subitement coupé. Une ombre passe devant la fenêtre. La tonalité du téléphone a disparu. Tout cela ne ressemble pas à une coïncidence. Votre rythme cardiaque accélère, vous tendez l’oreille, vous êtes attentif, concentré, prêt à sursauter au moindre événement. Pas de doute, vous avez peur.

La peur c’est ce sentiment qu’un danger vital rôde tout près. C’est cette émotion qui augmente les facultés de votre corps pour mieux vous défendre.

Par chance, on se retrouve rarement dans une scène de film d’horreur. Les lions affamés ne courent pas les rues. De nos jours, l’angoisse n’est pratiquement jamais associée à une menace mortelle, voilà déjà une bonne chose.

La peur ne signifie pas non plus que vous allez échouer, elle vous incite seulement à faire preuve de vigilance et à donner le meilleur de vous-même. Si vous avez peur de commettre une erreur, c’est avant tout que vous faites quelque chose qui a du sens pour vous. Félicitations !

Vaincre la peur de se lancer

Adrénaline, sérotonine, acide gamma-aminobutyrique, les molécules responsables de la peur feraient pâlir d’envie le parfait petit chimiste. Des techniques simples permettent de réguler la présence de ces molécules dans notre corps.

— Adoptez une posture forte. Levez légèrement le menton, reculez les épaules, décollez les mains du corps et prenez une pleine inspiration. Souriez, votre projet donne un sens à votre vie.

— Concentrez-vous sur vos actions. L’inquiétude sert à augmenter votre vigilance, devancez-le et le malaise n’a plus lieu d’être.

— L’échec et la peur sont deux concepts bien distincts. Remémorez-vous toutes les fois où vous avez réussi malgré la crainte.

— Réduisez le café. On pense souvent à savourer un arabica pour se réveiller avant d’entamer des travaux importants. En réalité, la caféine provoque des sécrétions d’adrénaline, l’hormone… du stress.

— Concentrez-vous sur le moment présent plutôt que sur le futur. Peut être que vous êtes sorti de votre zone de confort, mais jusqu’ici, tout va bien, non ?

Le bon moment pour se lancer



Le bon moment c’est évidemment quand tout est prêt. Les détails millimétrés ne laissent alors aucune place aux problèmes. Nos amis, stupéfaits de notre maîtrise, nous acclament et nous crient de foncer, que cela va marcher. Le bon moment, c’est lorsque vous êtes certain que votre plan se déroulera sans accroc. Mais un tel moment arrive toujours trop tard, n’est-ce pas ? Alors, passons à l’option numéro deux.

Dans l’action que les différentes alternatives qui s’offrent à vous s’éclaircissent. Et il est beaucoup plus facile d’agir lorsque vous n’avez plus d’autre choix. Comme dit le proverbe, c’est au pied du mur que l’on voit le mieux le mur…

Pour devenir excellent, il faut d’abord débuter un jour. Mais plutôt que de se jeter les yeux fermés, un bon compromis consiste à choisir des objectifs progressifs et à définir les moyens que vous pourrez mettre en œuvre pour vous aider à franchir chaque étape. "vaut mieux fait que parfait"



En réalité, il n’y aura jamais de meilleur moment que maintenant, tant que l’on déborde de motivation et d’inspiration. Et si la peur vous retient encore, donnez-vous trois jours pour dégrossir votre projet et passez à l’action, à l’issue de ces trois jours, quoi qu’il arrive. Vous raconterez une belle histoire.






La peur n’est donc pas quelque chose à supprimer. Bien utilisée, elle nous rend plus forts. La posture, la respiration et le sourire peuvent aider à réduire une pression trop importante. Et finalement, le meilleur moyen de dompter la peur, c’est de passer à l’action.

Si vous avez besoin d’un coup de pousse pour mieux lâcher prise, n’hésitez pas à vous abonner à la chaîne YouTube de Jo. En plus de vidéos de motivation, il publie régulièrement des hypnoses idéales pour se relaxer et se ressourcer. À consommer sans modération.


Adrien






24 vues0 commentaire